Votre JavaScript est désactivé.

Merci de l'activer pour utiliser Pharmaid.

Suivez ce lien pour activer JavaScript ou contactez-nous.

Attention, votre navigateur ne permet pas de profiter de Pharmaid à 100%

Pour remédier à ce problème, nous vous proposons de télécharger un des navigateurs suivants
Registreer u

Kies uw profiel

Apotheker
Apotheekuitbater
Officina-Industrieel
apothekere
Student Assistent
Commercieel Opleidingsinstelling
HR-verantwoordelijke Bedrijf of laboratorium
Maak gratis uw account aan
EENVOUDIG, EFFICIËNT EN GRATIS
Schrijf
u in
Vul uw
profiel
in
Profiteer van de
voordelen van
Pharmaid!
COMMUNICEER met alle spelers in de farmaceutische sector
De nieuwste VACATURES
Profiel Min. ervar. Province
apotheker < 1 jaar CDI Waals-Brabant
apotheker < 1 jaar CDI Oost-Vlaanderen
apotheker < 1 jaar CDI Luxemburg
apotheker < 1 jaar CDD Luxemburg
adjunct-apotheker < 1 jaar CDD Oost-Vlaanderen
De nieuwste KANDIDATUREN
Profiel Ervaring Province
apotheker > 3 jaar CDI Brussel
assistent > 1 jaar CDI Namen
assistent < 1 jaar CDI Waals-Brabant
assistent > 1 jaar CDI Waals-Brabant
student > 3 jaar CDD Luik
Eenvoudig zoeken naar VERVANGINGEN
  • 734 Vervangers
  • 517 Vervangingsaanvragen
  • Organisatie
  • Geautomatiseerde facturatie
Lijst van OPLEIDINGEN
pin pin pin pin
Pharmaid in CIJFERS
1851
Apotheken
3536
Apothekers
1693
Assistenten
944
Students
620
Afgevaardigden
91
Bedrijven
Meest recente nieuws NIEUWS
4 jaren geleden
Les brûlures à l’officine

Les docteurs Lieve De Cuyper (ZNA, Antwerpen) et Serge Jennes (GHD Charleroi) expliquent* comment prendre en charge un patient présentant une brûlure.

5 jaren geleden
Les colères de la peau au soleil

On le sait, les UVA et UVB sont responsables du vieillissement actinique, des kératoses actiniques et des tumeurs cutanées. Mais l’exposition au soleil peut aussi être à l’origine d’autres pathologies qu’il importe de bien identifier au comptoir de nos officines.

5 jaren geleden
Le dérèglement climatique pique où ça fait mal!

Jusqu’à un milliard de personnes pourraient être exposées à des arthropodes vecteurs de maladies d’ici la fin du siècle en raison des dérèglements climatiques que nous connaissons déjà, selon une nouvelle étude qui examine les changements de température sur une base mensuelle à travers le monde.